Application citoyenne de la commune de Communauté de Communes Forez-Est

Accueil / Actualités / Ecogeste N°9 : chaque geste compte !

Ecogeste N°9 : chaque geste compte !

27/07/2022
La Communauté de Communes de Forez-Est a mis en place en 2019 un Plan-Climat-Air-Energie-Territorial (PCAET).



Ce document élaboré en concertation entre élus, citoyens, services de l’état et acteurs économiques définit un plan d’actions pour accompagner le territoire dans sa transition énergétique/écologique. 🌳



 👉 Que ce soit sur son lieu de travail ou chez soi, chacun à son niveau peut agir. Retrouvez régulièrement des idées d’écogestes pour vous accompagner dans cette démarche !



 💪 THÈME 9 : La climatisation

Durant les périodes de fortes chaleurs, la climatisation représente une alternative pour conserver un environnement confortable.

Toutefois, cet équipement est très énergivore. Après le chauffage, la climatisation représente le deuxième poste le plus consommateur d’énergie sur le lieu de travail. Elle peut atteindre 20% des consommations énergétiques totales du bâtiment pour les grands immeubles de bureau.

De plus, les climatologues prévoient qu’en 2050, le climat de Feurs sera le même que celui de Tolède (Espagne) aujourd’hui… Alors trouvons ensemble de nouvelles solutions pour contrôler notre consommation d’énergie tout en conservant un certain confort.



● Ecogeste n°1 :  Je vérifie que les fenêtres sont bien fermées quand le climatiseur est en marche. Quand je suis le dernier à quitter la pièce, je vérifie que le climatiseur a bien été coupé.



● Ecogeste n°2 :   Je vérifie que la température du thermostat ne diffère pas de plus de 4°C par rapport à la température extérieure.  Dans tous les cas, je ne descends pas le thermostat en dessous de 26°C. Les grands écarts de température peuvent provoquer des chocs thermiques.



● Ecogeste n° 3 :  Pour limiter ou éviter l’usage de la climatisation, j’utilise un ventilateur (4 fois moins d’énergie consommée). Je l’éteins en quittant la pièce.



● Ecogeste n°4 :  Je rafraichis le matin et crée des circulations d’air en ouvrant les fenêtres. En journée, je ferme les stores dès que la température extérieure dépasse celle de la pièce. Je laisse entrouvertes les fenêtres en fin de journée pour bénéficier du rafraichissement nocturne.